L’avantage caché de la liseuse sur la tablette

Les liseuses et les tablettes s’affrontent pour devenir le support préféré pour les livres électroniques. Les avantages des unes et des autres sont connus : l’encre électronique d’une liseuse fatigue moins les yeux, tandis que les nombreuses autres fonctionnalités d’une tablette permettent de réduire le nombre d’appareils électroniques que l’on trimballe avec soi.

Mais la liseuse a un immense avantage, que je viens de comprendre : une liseuse favorise l’état de concentration nécessaire à la lecture d’une livre. La plupart des activités intellectuelles requièrent un minimum d’attention sous peine d’être inutiles, mais la lecture est probablement celle qui en nécessite le plus. Et plus le cerveau perd l’habitude de rester concentré sur une tâche pendant longtemps, plus la pratique de lire devient un exercice difficile, et plus le contexte de lecture prend de l’importance sur la capacité de chacun à garder le fil de ce qu’il est entrainde lire.

En tenant compte de ce critère, pourquoi une liseuse est plus appropriée qu’une tablette ? La réponse est simple, mais cachée. Une liseuse est largement supérieure à une tablette grâce à l’incroyable liste de fonctionnalités… qu’elle ne propose pas. Quand on a une liseuse entre les mains, on ne peut que lire. Parce que c’est moins accessible, moins à portée de doigts, on est moins tenté de basculer vers une autre activité plus stimulante. On arrive plus facilement à tenir l’effort de lecture.

[...]

Cet exemple est une bonne illustration de la technique de réduction. On augmente la puissance d’un élément fondamental en supprimant d’autres éléments connexes moins importants.

3 ways to improve your focus

Quotes

Psychological mecanisms

Trouver son énergie interne

Pause

Le calendrier de l’habitude

S’extraire de son environnement

Les pulsions se nourrissent du vide

L’allié de mon cerveau

Le meilleur levier de changement

Réagir plutôt qu’initier

Le secret pour changer n’importe quoi

Privé d’emails pendant 3 jours

La furie et la foi

10 choses apprises en 10 ans d’obsession

La communication qui passe par de la technologie

Assis devant

Savoir si l’on est bon

Légèrement désynchronisé

L’accérélation de l’addictivité

Un shoot de nouveauté

Non

On peut manger tous les jours

Le chemin de la simplicité

Face à rien

Le problème central

Lire deux heures par jour

Sous le signe d’un mot

Quelques décisions

Pourquoi je l’avais ouverte déjà ?

On dérive en permanence

Trouver plus d’aiguilles

Les automatismes prennent le pas

Navigation entièrement maîtrisée

L’impact de mon commentaire

Il faut lutter contre chaque lien

Le flou qui l’entoure

A l’origine de cette pulsion

Guérir son addiction au web