How computers beat humans at chess

My son turned four yesterday.

A couple of weeks ago, he was with his older cousin, who became really good at chess, and wanted to play against everyone. So my son watched this new game being played in front of him, and he started to be intrigued. More than anything, the threat of saying « Check » seemed to be an exciting perspective.

He has been talking about chess since then, so yesterday, his birthday gift was a small chess board. On the box, it said: « Object of the game: Capture enough of your opponent’s chessmen to take your opponent’s king into a checkmate position. »

(…)

AlphaZero is the most advanced computer program to play chess. Instead of being taught chess through exposure of the thousands of games played by the best human chess masters, AlphaZero discovered chess from scratch, playing games against itself.

Today, AlphaZero can beat any human being at chess. To understand where his strategic strength comes from, an analysis of AlphaZero’s gameplay has been made. One major insight came up: it seems like, after doing all its analyses, AlphaZero is not obsessed about capturing opponent’s chessmen as much as the best human chess masters. The common wisdom about chess was that, the more chessmen you capture from your opponent, the easier it will be for you to corner his king into defeat. But, because AlphaZero didn’t learn chess from humans, it didn’t pick up this piece of wisdom. It just focused on the most effective way to win a game, as proven by millions of simulations. And, it turned out, capturing your opponent’s chessmen does not rank as high as human thought.

(…)

The fact that my son’s chess box used that incorrect piece of wisdom as a way to describe the purpose of chess is fascinating. It’s the perfect metaphor for so many situations: Offering advice to someone, framing a problem to be solved without hinting at a particular solution, wondering about the long-term damages of short-term thinking, giving a fish vs teaching out to fish vs showing the river, etc.

The future of education

Ces visages me guident

La sangle, du côté des oreilles

Un bel enseignement

The other role of a parent

Two stories

Weakness or improvement area?

The biggest mistake

Diverge, then converge

Exposure and need

Giving a 4-hour course

Walking the talk

Simplicity, radicality, playfulness

Or maybe

Teaching neuroplasticity

Les Huit Montagnes

The world is working against you

Chante, Papa

If you don’t prioritize your life

No magic wand

A contrarian view

Simplification of simplification

Life is the sum of what you obsess on

Benefits of shadowing external peers

The downside of fighting every battle

A backyard of thoughts

Anything simple is false

The curse of simplicity

Sneaky blind spots

A framework to look at your life

Public speaking feedback

The basics of OKR

Unpacking my preparation for a speech

Learning a new board game

Un carnet de caractère

L’école tue-t-elle la créativité ?

On en reparle dans 9 ans

Advice I’ve been giving others

Learning happens in stages

L’aimant à opportunités

Taper juste

Vouloir percer le mystère

Sous prétexte de profiter du moment

Donner une évaluation à quelqu’un

Etude de cas : mes résolutions 2014

Comment tenir une résolution

Pourquoi écrire

L’avantage caché de la liseuse sur la tablette

Arthur vs Lancelot

4 raisons de voir l’expo Pixar

Pourquoi prendre une résolution

Identifiez votre meilleure idée

Apprendre à jouer aux échecs

Best gift I’ve received this year

Les moments de vide

3 ways to improve your focus

Quotes

You become an expert

Do you suffer from mental inertia?

Discovering your unconscious topics of interest

What should I do?

A leader points in a direction

The challenge of delegating

Psychological mecanisms

The entry point

The more experienced you are

An old problem

Quand l’inspiration survient

Choisir ses batailles

Une autre solution

Un chemin pavé de doutes

Trouver son énergie interne

Une idée n’est qu’un véhicule

Pause

Lui n’a jamais su

Les mots gratuits

5 trucs contre l’insomnies

Deux secrets

Générique de début

Le calendrier de l’habitude

Un jongleur ne regarde pas ses mains

S’extraire de son environnement

La bonne étoile

Regarder dans une autre direction

Nicolas le stratège

Une fois entamée

La rigidité du rituel

La chance de la danseuse de flamenco

Les pulsions se nourrissent du vide

L’allié de mon cerveau

Les idées timides

Arrêter le hoquet

Le meilleur levier de changement

Rester à l’intérieur du bateau

Réagir plutôt qu’initier

Vous serez tellement terrorisés

La bonne distance

Clarifier ses idées

Se préparer, pour faire face

Moins, mais mieux

Chaque matin, c’est la stupeur

Dessine-moi un poisson

Sens-tu la distance ?

Pousser tellement loin

La volonté est un muscle

Le secret pour changer n’importe quoi

Vous ne savez pas comment votre cerveau fonctionne

La méthode des petits pas

Artiste parce que la vie c’est compliqué (en gros)

Privé d’emails pendant 3 jours

Garder une trace

Sur le bout de la langue

Se fier à son intuition

Qu’est-ce que l’engagement ?

Les choses auxquelles on a dit oui

La furie et la foi

Votre attention s’il vous plait

Construire quelque chose de tangible

10 choses apprises en 10 ans d’obsession

Qu’est-ce que je vais faire de ma vie ?

Une seule empreinte de pas

Il suffit d’une touche

Ces collègues ne savent pas qu’ils font l’objet d’une expérience

La communication qui passe par de la technologie

Dix fois plus d’effort

Au sujet de mes insomnies

Se confronter soi-même

Assis devant

Savoir si l’on est bon

35 bras

Légèrement désynchronisé

L’accérélation de l’addictivité

Avoir du temps

Les journées sont longues

Un shoot de nouveauté

Un monde qu’on ignorait

La configuration la plus simple

Percevoir la puissance

Non

Des freins invisibles

5 étapes

On peut manger tous les jours

Une utilisation trop systématique

Quand on manque de temps

Une opportunité en or

Le chemin de la simplicité

Redéfinir les tâches récalcitrantes

Ta vie se façonne

Exactement à mi-distance

Garder les choses simples

Aussi légère que possible

Face à rien

Sortir les souvenirs de son cerveau

The sum of what you focus on

La possibilité de zapper

Courir après le temps

Le problème central

Très peu de méthodes

Ce qui n’est pas mémorisé

Je ne comprends pas

Être patient

Ne pas chercher l’outil parfait

Personnaliser ses listes de tâches

Y consacrer du temps

Lire deux heures par jour

Un chemin de croix

La raison profonde

Sous le signe d’un mot

Quelques décisions

Arrêter de penser à

Je creuse, en boucle

A perte de vue

Y associer des gestes

Apprendre à lire plus vite

Pourquoi je l’avais ouverte déjà ?

Inéluctablement

Certains signes

On dérive en permanence

Invisible le reste du temps

Trouver plus d’aiguilles

Avec pour seul indice ce souvenir

Les automatismes prennent le pas

Une ère de profonds changements

Chercher la concentration

Ses engagements

Etre capable de se concentrer

Navigation entièrement maîtrisée

Il n’écrit que lorsqu’il est épuisé

L’impact de mon commentaire

Il faut lutter contre chaque lien

Le flou qui l’entoure

A l’origine de cette pulsion

Le secret des rimes embrassées

Passer à côté du beau

Guérir son addiction au web