15 people in constant action

Yesterday, I was lucky to spend the evening in a nice restaurant. When given the choice to sit in the beautiful garden, or at the counter of the open kitchen, I chose the open kitchen.

It made the dining experience richer. Tasting great food, and watching great professional during the breaks.

Here are the things I observed:

- 15 people are in constant action for 2 hours, in restrained space.

- Half of the team is specialized on a task (sauce, fish, meat, oven, etc.), half is flexible and takes on whatever needs to be done. There’s also a coordinator in the middle, who receives the orders taken by the waiters, and shouts instructions. He never moves.

- There is also the chef. He is mostly walking around, calmly. He has no responsibility. He helps with any task that is behind or that seems difficult for the person who took it on. Sometimes, he gives a quick word of advice and moves on.

- Every single time a person passes behind the back of another one, she says: « I’m behind you ».

- Most communication happens with voice and ear. People rarely look at each other, they look at what they are working on. The only person constantly watching is the coordinator. He is observing everything. He is the only person having a watch at his wrist.

- When the coordinator asks a question, the answer that he gets is precise: « How much time for the 2 calamars? » / « 2 calamars ready in 15 seconds ».

- People move fast, and are calm. There is tension in the air, but no signs of panic.

- When placing ingredients on a plate, people do it quickly. There is no improvisation, nor a desire of perfection. Circle of purée, piece of meat on top, sauce on the left side, done. Similar dishes all look similar, not identical. The quality seems to come from the quality of the ingredients, the quality of their preparation, and the choice of assembling which ones together.

- They use a tea infuser spoon to evenly spread spices as the final touch.

- Everything is clean, all the time. A drop of sauce on the table is cleaned immediately.

- Halfway through the service, one person passes around with a huge tray full of glass of waters. Everyone drinks a couple and goes back to work.

Exposure and Need – part 2

Try to guess his name

In the room

How computers beat humans at chess

The future of education

Ces visages me guident

La sangle, du côté des oreilles

Un bel enseignement

The other role of a parent

Two stories

Weakness or improvement area?

The biggest mistake

Diverge, then converge

Exposure and need

Giving a 4-hour course

Walking the talk

Simplicity, radicality, playfulness

Or maybe

Teaching neuroplasticity

Les Huit Montagnes

The world is working against you

Chante, Papa

If you don’t prioritize your life

No magic wand

A contrarian view

Simplification of simplification

Life is the sum of what you obsess on

Benefits of shadowing external peers

The downside of fighting every battle

A backyard of thoughts

Anything simple is false

The curse of simplicity

Sneaky blind spots

A framework to look at your life

Public speaking feedback

The basics of OKR

Unpacking my preparation for a speech

Learning a new board game

Un carnet de caractère

L’école tue-t-elle la créativité ?

On en reparle dans 9 ans

Advice I’ve been giving others

Learning happens in stages

L’aimant à opportunités

Taper juste

Vouloir percer le mystère

Sous prétexte de profiter du moment

Donner une évaluation à quelqu’un

Etude de cas : mes résolutions 2014

Comment tenir une résolution

Pourquoi écrire

L’avantage caché de la liseuse sur la tablette

Arthur vs Lancelot

4 raisons de voir l’expo Pixar

Pourquoi prendre une résolution

Identifiez votre meilleure idée

Apprendre à jouer aux échecs

Best gift I’ve received this year

Les moments de vide

3 ways to improve your focus

Quotes

You become an expert

Do you suffer from mental inertia?

Discovering your unconscious topics of interest

What should I do?

A leader points in a direction

The challenge of delegating

Psychological mecanisms

The entry point

The more experienced you are

An old problem

Quand l’inspiration survient

Choisir ses batailles

Une autre solution

Un chemin pavé de doutes

Trouver son énergie interne

Une idée n’est qu’un véhicule

Pause

Lui n’a jamais su

Les mots gratuits

5 trucs contre l’insomnies

Deux secrets

Générique de début

Le calendrier de l’habitude

Un jongleur ne regarde pas ses mains

S’extraire de son environnement

La bonne étoile

Regarder dans une autre direction

Nicolas le stratège

Une fois entamée

La rigidité du rituel

La chance de la danseuse de flamenco

Les pulsions se nourrissent du vide

L’allié de mon cerveau

Les idées timides

Arrêter le hoquet

Le meilleur levier de changement

Rester à l’intérieur du bateau

Réagir plutôt qu’initier

Vous serez tellement terrorisés

La bonne distance

Clarifier ses idées

Se préparer, pour faire face

Moins, mais mieux

Chaque matin, c’est la stupeur

Dessine-moi un poisson

Sens-tu la distance ?

Pousser tellement loin

La volonté est un muscle

Le secret pour changer n’importe quoi

Vous ne savez pas comment votre cerveau fonctionne

La méthode des petits pas

Artiste parce que la vie c’est compliqué (en gros)

Privé d’emails pendant 3 jours

Garder une trace

Sur le bout de la langue

Se fier à son intuition

Qu’est-ce que l’engagement ?

Les choses auxquelles on a dit oui

La furie et la foi

Votre attention s’il vous plait

Construire quelque chose de tangible

10 choses apprises en 10 ans d’obsession

Qu’est-ce que je vais faire de ma vie ?

Une seule empreinte de pas

Il suffit d’une touche

Ces collègues ne savent pas qu’ils font l’objet d’une expérience

La communication qui passe par de la technologie

Dix fois plus d’effort

Au sujet de mes insomnies

Se confronter soi-même

Assis devant

Savoir si l’on est bon

35 bras

Légèrement désynchronisé

L’accérélation de l’addictivité

Avoir du temps

Les journées sont longues

Un shoot de nouveauté

Un monde qu’on ignorait

La configuration la plus simple

Percevoir la puissance

Non

Des freins invisibles

5 étapes

On peut manger tous les jours

Une utilisation trop systématique

Quand on manque de temps

Une opportunité en or

Le chemin de la simplicité

Redéfinir les tâches récalcitrantes

Ta vie se façonne

Exactement à mi-distance

Garder les choses simples

Aussi légère que possible

Face à rien

Sortir les souvenirs de son cerveau

The sum of what you focus on

La possibilité de zapper

Courir après le temps

Le problème central

Très peu de méthodes

Ce qui n’est pas mémorisé

Je ne comprends pas

Être patient

Ne pas chercher l’outil parfait

Personnaliser ses listes de tâches

Y consacrer du temps

Lire deux heures par jour

Un chemin de croix

La raison profonde

Sous le signe d’un mot

Quelques décisions

Arrêter de penser à

Je creuse, en boucle

A perte de vue

Y associer des gestes

Apprendre à lire plus vite

Pourquoi je l’avais ouverte déjà ?

Inéluctablement

Certains signes

On dérive en permanence

Invisible le reste du temps

Trouver plus d’aiguilles

Avec pour seul indice ce souvenir

Les automatismes prennent le pas

Une ère de profonds changements

Chercher la concentration

Ses engagements

Etre capable de se concentrer

Navigation entièrement maîtrisée

Il n’écrit que lorsqu’il est épuisé

L’impact de mon commentaire

Il faut lutter contre chaque lien

Le flou qui l’entoure

A l’origine de cette pulsion

Le secret des rimes embrassées

Passer à côté du beau

Guérir son addiction au web